Présentation | Maroc Export

Nos secteurs

Textile Plasturgie Pharmacie IT IMME Chimie, Parachimie BTP Automobile Audiovisuel Cuir Culture Formation Electrique & Electronique Eau Aéronautique

Présentation

Avec un littoral de 3500 km et une diversité des ressources, le Maroc possède un véritable potentiel halieutique. Les caractéristiques hydro-climatiques dont jouit la zone atlantique du Maroc ont fait de cette région l’une des plus productives au monde.

 

 

La pêche joue un rôle moteur dans le développement économique et social du pays depuis le début du siècle dernier. Ce secteur s’est doté d’une stratégie intégrée, ambitieuse et globale de développement à l'horizon 2020 baptisée «Halieutis». Parmi ses objectifs figure la mise à niveau et la modernisation des différents segments de la filière.

 

 

Cette stratégie se base sur trois principaux axes déclinés sous forme de projets :

 

 

- Exploitation durable des ressources et promotion d'une pêche responsable impliquant les pêcheurs considérés également  comme acteurs majeurs de développement du secteur

 

 

- Développement d'une pêche performante et de qualité

 

 

- Renforcement de la compétitivité

 

 

Un secteur qui détient diverses ressources, non seulement de par sa situation géographique mais aussi à la faveur d’une logistique solide. Cette dernière se subdivise en deux parties : les ports structurés et équipés et les flottes opérationnelles (artisanale, côtière et hauturière).

 

 

L’industrie de la pêche comprend six branches d’activités principales : La conserve, la semi-conserve, la congélation, le conditionnement à l’état frais,  la fabrication de farine et huile de poisson et  le traitement des algues.

 

 

Côté export, le premier client reste sans conteste, l’Union Européen en raison de sa proximité et des divers accords signés, puis arrive l’Afrique subsaharienne, l’Asie et enfin les USA.

 

Aucune actualité n'est en ligne pour le moment
Aucun événement n'est en ligne pour le moment

Chiffres-clés

Evolution du Chiffre d’affaires à l'export au 1er semestre : (en Millions de DH)

 

 20132014VAR 2014/13
Exportations2 0151 906     -5.4%

  Source : Office des changes

 

Principaux produits à l'Exportation :  (en milliards de DH)
 
             2012           2013              2014*
 ValeurPartValeurPart EvolutionValeurPart

   - Préparations et conserves 

      de poissons et crustacés

5.83.2%63.2%2%2.83%

   - Crustacés, mollusques

      et coquillages

5.73.1%63.3%5%2.93%

  Source : Ministère du Commerce Extérieur

* Données provisoires (Janvier - Juillet)

Principaux produits à l'Exportation au 1er semestre :  (en milliards de DH)

 

                        2013               2014 
 ValeurPartValeurPart Evolution

   - Préparations et conserves 

      de poissons et crustacés

2.83%2.83%-

   - Crustacés, mollusques 

      et coquillages

3.34%2.93%-12%

                                                                                                                                                                                             Source : Ministère du Commerce Extérieur

 

Destination des produits commércialisés (Poids en Tonne)

 
                          2013                    2014 
 ValeurPartValeurPart Var en %

       - Consommation

217 42433.8%187 34929%-14%

        - Conserve

104 86816.3%123 78519.2% 18%
        - Congélation239 77037.3%197 61430.58%-18%

         - Industrie de farine

          et huile de poisson 

74 53911.6%135 63921%82%
         - Salaison4 7820.74%660.01%-99%
         - Appât 2 1840.34%1 8710.30%-14%
            TOTAL643 567100%646 324100%-

Source : Office National des pêches 

Atouts & Opportunités

Le Maroc s’est doté, depuis 2009, d’une stratégie de développement et de compétitivité du secteur halieutique national, baptisée "Halieutis".
 
Cette stratégie entend ériger le secteur en un véritable levier de développement pour le Royaume à travers le déploiement de plusieurs axes:
 
- Valorisation durable de la richesse halieutique marocaine à l’export, dans le but de tripler le PIB du secteur d’ici 2020 pour en faire un véritable moteur de croissance pour l’économie marocaine.
- Modernisation des différents segments du secteur de la  pêche ainsi que l'amélioration de sa compétitivité et sa performance.
- Augmentation du nombre des postes de travail à terre employés par l’industrie et l’aquaculture de 61 650 à 115 000 et celui des emplois indirects de 488 500 à 510 200, à l’horizon 2020
- Réduction de moitié du poids de l’informel pour le ramener à 15% du chiffre d’affaires du secteur.
 
Objectifs de la stratégie à l’horizon 2020 :
- PIB du secteur : 21,9 milliards de DH
- Consommation locale : 16 kg/habitant/an
- Emploi direct à terre : 115 000 emplois
- Production nationale : 1,66 millions de tonnes
- Exportations : 3,1 milliards de $
- Durabilité de la ressource : 95% des espèces gérées durablement
 
 
Liens utiles