Présentation | Maroc Export

Nos secteurs

Aéronautique Ferroviaire Automobile BTP Cuir Eau Electrique & Electronique IMME Pharmacie Plasturgie Textile Produits de la mer Formation Conseil Avicole Audiovisuel Culture IT R & D Fruits et légumes Chimie, Parachimie

Présentation

 

L’avenir d'un pays passe nécessairement par la formation.Dans ce contexte, la raison d'être de la formation est donc de permettre au travailleur d'améliorer la qualité de son travail et sa productivité. De ce fait, les ressources humaines sont un élément déterminant pour le développement des activités industrielles au Maroc qui aident à remédier ces lacunes. Car, la disponibilité qualitative et quantitative des compétences conditionne largement l’attractivité de la destination Maroc.

 

En effet, les progrès technologiques croissant à une allure exponentielle modifient la structure des emplois et obligent à adopter de nouvelles stratégies. Sur le plan des ressources humaines, la formation professionnelle devient un élément important de ces stratégies.

Par ailleurs, le Plan d'Accélération Industrielle (PAI) crée une demande sur des profils nouveaux bien spécifiques et spécialisés qui doivent être développés au Maroc. Dans ce sens, le Ministère de l’Emploi et de la Formation Professionnelle ainsi que le Ministère chargé de l’Enseignement supérieur et les branches professionnelles se sont engagés à accompagner le Plan d’accélération  industrielle (PAI), pour le développement d’une offre de formation à plusieurs niveaux. Cette offre est composée d’une formation initiale, d’une formation à l’embauche et d’une formation continue:

 

- La formation initiale : il s'agit d'une formation diplômante ou qualifiante avant l'embauche par l'entreprise.

 

- La formation à l'embauche, quant à elle vise à réussir le recrutement des ressources humaines par le développement des             compétences en vue de les rendre opérationnelles dans les postes à occuper.

 

- La formation continue vise à répondre aux besoins en formation continue des salariés et destinée à accompagner leur évolution au sein de l’entreprise pendant la deuxième et la troisième année succédant leur recrutement

 

C’est un enjeu décisif, car la valorisation du potentiel humain permet ainsi aux salariés de s’adapter aux exigences de leur organisation, et favorise leur promotion au sein de la structure qui les emploie. 

Coopération maroco- ivoirienne : Signature d’un accord d’entraide pour la mise en place de l’Ecole Nationale d’Architecture d’Abidjan

Abidjan, 23 Juil 2015 (MAP)- Un accord d’entraide portant sur la réalisation à Abidjan, d’une Ecole Nationale de l’Architecture (ENA), a été signé jeudi à Abidjan, en marge de la cérémonie du lancement officiel de la 2è édition de la Caravane ‘’Edu- Maroc 2015’’.Cet accord a été signée par la Fédération des Matériaux de Construction (FMC), l'Ecole Nationale d’Architecture (ENA),  le Conseil National des Ordres des Architectes (CNOA) du Maroc, et son homologue de Côte d’Ivoire, ainsi que par Maroc Export en sa qualité de ‘’signataire témoin’’, afin d’initier le projet de création de l’Ecole Nationale d’Architecture (ENA) d’Abidjan.En sa qualité de signataire témoin, Maroc Export aura la possibilité de suivre avec grand...

Lire l’actualité
Moulay Hafid Elalamy présente à la CGEM

Moulay Hafid Elalamy présente à la CGEM l’état...

M. Moulay Hafid Elalamy, Ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Economie Numérique, a présidé, mardi 17 juin 2014, au siège du Ministère, une réunion de travail avec la Confédération Générale des Entreprises du Maroc, en présence de l’ensemble des parties prenantes au Plan d’Accélération Industrielle, publiques et privées. L’objectif de cette réunion a été de dresser l’état d’avancement du Plan dont le coup d’envoi a été donné, le 2 avril 2014, et de partager avec le secteur privé les avancées réalisées, ainsi que la démarche et la gouvernance adoptées pour le déploiement de la stratégie.   M. Elalamy a salué, à cette occasion, les efforts du secteur privé et sa mobilisation constante aux côtés...

Lire l’actualité
Aucun événement n'est en ligne pour le moment

Chiffres-clés

Afin d’accompagner l’essor des Métiers Mondiaux du Maroc, l’Etat a mis en place des plans de formation visant à mettre à disposition des investisseurs des ressources humaines ayant un niveau de qualification adéquat. Ainsi, les plans de formation mis en place prévoient de former 220.000 personnes à l'horizon 2015, grâce à la contribution de l’ensemble des systèmes de formation publics et privés, notamment les établissements de l’OFPPT, les établissements publics de l’enseignement technique et supérieur, les universités et les établissements privés de formation. Pour chacun des Métiers Mondiaux du Maroc, les plans de formation sont élaborés sur la base des prévisions d’emplois estimés pour chacun des métiers durant la période 2009-2015.
 

Le tableau ci-après synthétise les besoins en profils de chaque secteur cumulés sur la période 2009 – 2015 :

 

Secteurs

Managers

Ingénieurs

Techniciens

Opérateurs       et assimilés

Total

Offshoring

1 000

3 000

10 500

55 500

70 000

Automobile

1 500

7 000

29 000

32 500

70 000

Aéronautique

et Spatial

300

1 900

3 000

9 800

15 000

Electronique

200

1 400

2 700

4 700

9 000

Textile et Cuir

300

2 000

5 700

24 000

32 000

Agroalimentaire

500

500

8 500

14 500

24 000

Total

3 800

15 800

59 400

141 000

220 000

 

 

 

Atouts & Opportunités

L’approche retenue par le Plan d'Accélération Industrielle (PAI), pour le développement des ressources humaines, introduit de grandes innovations qui induisent des changements majeurs dans la façon de planifier, de gérer, de dispenser et d’évaluer la formation. Cette approche repose sur 4 points d’ancrage :

 

-  L’ingénierie ou la réingénierie du dispositif de formation selon l’approche par compétences. Cette approche garantit l’implication des entreprises de la planification de la formation, sa mise en œuvre, jusqu’à son évaluation afin de mieux répondre aux besoins

 

-  La mise en place, dans un cadre de partenariat Public/Privé, de centres de formation spécialisés au sein des plateformes industrielles intégrées (P2I) pour développer des compétences pointues. La gestion de ces centres est déléguée aux professionnels des secteurs concernés

 

-  La mise en place d’un dispositif d’aide à la formation au profit des entreprises pour leur permettre de réussir le recrutement et l’intégration de leurs ressources humaines

 

-  Un appui technique et financier aux entreprises pour créer, en intra, leurs propres centres d’apprentissage pour former leur main d’œuvre et développer en continue ses compétences. Cette technique a pour objectif d’accompagner efficacement les besoins du Maroc en termes de compétences qualifiées.

 

Dans cette perspective, l’Etat a également mis en place des aides directes à la formation. Ces dernières ont pour principal objectif de renforcer l’attractivité du Maroc pour les investisseurs  sur l’aspect le plus critique que sont les ressources humaines qualifiées.

 

Ainsi, l’Etat a mis en place un dispositif d’aide directe à la formation au niveau de 4 secteurs : l’Offshoring, l’Automobile, l’Electronique et l’Aéronautique & Spatial.

 

Liens utiles :

www.emergence.gov.ma